Type your search keyword, and press enter

Peut-on bivouaquer dans le Parc du Mercantour ?

Comme le Parc national du Mercantour est un espace naturel protégé, il est tout à fait normal et indispensable de respecter certaines règles afin de le préserver. Comme tout autre parc national français, celui de Mercantour est composé de deux zones, à savoir le Cœur du Parc qui est le territoire réglementé et l’Aire d’adhésion. Que ce soit dans l’une ou dans l’autre zone, la nature y est exceptionnelle, riche mais surtout fragile. Elle mérite ainsi le respect. Pour préserver la tranquillité des animaux et conserver l’environnement, la règlementation exige que chacun des visiteurs ne soit pas totalement libre d’y faire ce qu’il veut. Elle interdit, par exemple, le camping sous tente ou/et en véhicule (dans une voiture, une caravane, un camping-car…) à moins d’une heure de marche des limites du parc, d’un accès routier ou encore en dehors des aires de bivouac aménagées afin de préserver la beauté des sites naturels. Vous ne pouvez pas ainsi camper mais bivouaquer dans le cœur du parc, et ce, sous certaines conditions.

À titre de rappel, le bivouac est un campement temporaire dans un cadre naturel non ou peu aménagé. Il peut être pratiqué par des personnes menant des activités de plein air, comme l’escalade, la randonnée, le kayak et le VTT. Généralement, il se pratique sur plusieurs jours, du coucher du soleil à son lever. Au sein du Parc national du Mercantour, le bivouac est autorisé pour une seule nuit de 19 h à 9 h. Contrairement à celles qui font du camping sauvage, les personnes qui font du bivouac n’utilisent pas de tentes, mais de simples couvertures et s’installent autour d’un feu de camp. Lorsque vous bivouaquerez dans le Parc national du Mercantour, vous écouterez sûrement la nature qui vous entoure et apprécierez la quiétude des lacs, la force des torrents et les bruits des animaux. N’oubliez pas d’emmener un petit sac en papier pour emporter vos déchets et les jeter dans un container à ordures. Vous pourrez également découvrir cet espace à pied à tout moment et observer ses richesses naturelles. Vous pourrez contempler une faune et une flore variées et extraordinaires ou encore vous émerveiller des espèces en limite d’aire de répartition et des innombrables endémiques. Prenez également le temps d’observer les témoignages de la présence de l’homme depuis la préhistoire en vous laissant guider dans les secteurs réglementés des vallées des Merveilles et de Fontanalbe par les accompagnateurs agréés. Il est également important de savoir ce que vous ne pourrez pas faire dans le cœur du Parc du Mercantour. Par exemple, vous ne pourrez pas faire du feu pour éviter tout risque d’incendie et de dégradation du sol, même pendant vos séances de bivouac. Vous ne pouvez pas cueillir et ramasser des plantes, prélever des animaux, des fossiles et des minéraux, emmener votre chien en promenade, utiliser un véhicule en dehors des voies autorisées, faire du bruit et utiliser un appareil sonore pouvant perturber les animaux et les autres usagers. Vous ne pourrez pas non plus introduire des armes et des minutions, réaliser des graffitis dans les vallées des Merveilles et de Fontanalbe, porter atteinte aux gravures rupestres, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *